SCARLETT ET MARGARET




Il y a un peu plus de 2 mois, je te présentais Scarlett et Dorothy, nos deux petites poulettes. Enfin... Poulette, poulette, c'est vite dit! Si depuis le début j'ai eu des doutes sur le genre sexuel de Dorothy, ils se sont vite envolé ce beau matin de décembre où en sortant de la douche à 7h30 j'ai entendu des "Cocoricoooooo Cocoricoooo" un peu trop rapprochés. J'en entends bien des coqs, de temps à autre, mais seulement quand je suis dans le jardin. Jamais quand je suis dans la salle de bain ! Il ne m'a pas fallu 3h pour enfiler de quoi sortir et constater qu'effectivement, les "Cocoricoooo Cocoricooooo" sortaient de la cabane des poules ! Aaaaaaaaargh j'avais donc eu le bon feeling ! Dorothy est un coq ! Evidemment, dans mon jardin de bourg, il était hors de question que j'accepte un coq dans le poulailler. D'une, parce que je pense aux voisins qui n'ont peut-être pas spécialement envie d'être réveillés par le chant du coq et de deux parce que si on adopte des poulettes, c'est pour avoir des oeufs! Pas des poussins! Inutile donc de te préciser que 2 jours après cette terrible découverte, Dorothy est parti... dans la basse-cour d'une tante de Teddy ! Basse-cour où il coule des jours heureux!




Scarlett est restée presque un mois toute seule. Période durant laquelle elle est devenue une poulette attachante, bavarde, très bavarde, très très très bavarde ! Son comportement a changé du jour au lendemain ! Dès que nous sortions dans le jardin, elle accourait au portillon en chantant ses dizaines "Cot cot cot cot cot codeeec" ! Impossible de l'arrêter ! On lui parlait, elle nous répondait ! "Cooott cot cot cooooot" Elle se laissait approcher et parfois même caresser ! Une vraie poule de compagnie ! On a rapidement compris que notre cocotte s'ennuyait ferme toute seule dans son enclos et avait besoin de compagnie. De toute façon, il était inconcevable de la laisser seule.














Alors la semaine dernière, nous sommes allé récupérer une seconde poulette, offerte par le Père Noël la tante de Teddy qui a récupéré notre Dorothy. Une magnifique poulette (peut-être Coucou de Rennes) d'un peu plus de 6 mois, déjà pondeuse ! Nous n'avons pas cherché longtemps pour lui trouver un joli prénom ancien à consonance anglo-saxonne... Margaret !






Scarlett et Margaret n'ont eu aucun mal à s'entendre et ce dès le premier jour! Jamais l'une sans l'autre ! Ou presque... Scarlett ne pond encore pas. Alors elle reste seule le temps que Margaret aille pondre son œuf dans la cabane. Depuis que Margaret est arrivée, nous n'existons plus pour Scarlett. Elle ne se laisse plus facilement approcher, elle est beaucoup moins bavarde et impossible de la caresser ! Poulette ingrate ! Ah ça, elle sait qui vient lui donner sa pitance ! Mais alors pour le reste... !
Jamais je ne pensais m'attacher autant à des poules. Beaucoup pense qu'une poule c'est con. Comme je l'écrivais à Céline, une poule c'est vraiment loin d'être con! Et qu'est ce que c'est mignon !
Depuis que nous avons Margaret, nous avons pu récolter 3 œufs (en moins d'une semaine, sur une période de grand froid, nous sommes hyper contents!) ! Est-ce que je dois te préciser que je suis comme un gamin qui ouvre ses cadeau de Noël chaque fois que je découvre un œuf dans la cabane ? Bien évidemment, je ne manque pas de la gratifier d'un grand "Meeeeerciiiii Margareeeet !" qui doit bien faire rire les voisins s'ils m'entendent !

Je pense que tu l'as compris, je suis dingue de mes poulettes ! Et peut-être qu'en lisant ces lignes, si tu hésitais à intégrer des poules dans ton jardin, ça te donnera envie ! Je ne peux que t'encourager car en dépit de tout ce qu'on peut lire sur le net, c'est vraiment une partie de plaisir !




Commentaires

  1. Ahahah un coq à la place d'une poule!! Ceci dit si tu ne veux pas de poussins il suffit de ramasser les oeufs regulièrement...plus compliqué d'avoir des poussins qu'on ne le croit...le coq c'est un peu le roi de la basse cour ,c'est tellement joli de le voir appeler ses poules quand il trouve quelque chose de bon à manger...mais avec les voisins je comprcnd que ça soit problèmatique.Le notre est mort il y a peu,il faut qu'on en cherche un autre pour essayer d'avoir de nouveaux poussins cette année...
    Malela

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais bon, imagine 1 coq pour 1 poule... Je ne lui donne pas longtemps à survivre ! Il me l'aurait tuée d'épuisement !

      Supprimer
    2. Oui aussi,c'est pas faux..☺

      Supprimer
  2. Tu as réussi à nous faire un portrait très attachant de tes poulettes.. et de bien jolies images ... et puis ... c'est pas si con une poule, ça n'a juste pas les mêmes priorités !!! j'adore les miennes et je "gagatise" volontiers avec elles au risque de faire rire moi aussi les voisins qui sont des gens de la terre et ... qui ne parlent pas à leurs poules mais qui les font passer à la casserole lorsqu'elles ne pondent plus assez ... les nôtres tomberont sûrement de vieillesse hein Greg ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça oui, j'en connais beaucoup qui font ça... Crois-moi, ça ne sera pas le cas ici !!! Alors oui, dans un si petit espace, je me dis que le jour où elles ne pondront plus, je n'aurais plus qu'à aller acheter des œufs... Mais si je suis devenu végétarien, ce n'est certainement pas pour tuer mes poules quand elles ne donneront plus rien... :D

      Supprimer
  3. mais tu as changé de blog ;-)
    les poulettes c'est sensas, moi j'adorais aller dans le poulailler de mes parents lorsque j'étais enfant pour récupérer les oeufs
    ce sont des animaux plein de tendresse et qui adorent les calins
    les poules ne sont pas faites pour rester seules, tu as bien fait de lui apporter une copine
    les oeufs tu en auras beaucoup lorsqu'elles auront commencé à faire leur prochain chapelet, tu vas en manger je te le dis parce que l'air de rien ça pont ces bestioles
    amuse toi bien
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! J'ai revu le "design" :)
      Il fait moche depuis hier, ça me coince à la maison alors j'en ai profité pour reprendre les choses en main :)
      Les poules aiment les calins ? Il faudrait dire ça à Scarlett et Margaret qui filent systématiquement sous le lilas quand je rentre dans l'enclos :D

      Supprimer
  4. C'est une douce folie que l'amour des poulettes! Je l'ai partagée autrefois, et je me rappelle encore des manies de chacune - ou presque - de mes nombreuses poules...
    Que du plaisir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, ce n'est que du plaisir.. :)

      Supprimer
  5. J'ai passé des heures à regarder les poules quand j'étais petite... leur enclos était sous un pêcher: je mangeis donc des oeufs à la pêche !
    J'adopterais bien des poules tourangelles, celels qui ont failli disparaitre.
    cotcotcot...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! Alors cet été j'aurais droit à des œufs à la cerise :D
      Elle est très jolie cette Géline de Touraine !!
      Te laisseras-tu tenter ?

      Supprimer
  6. Chez nous , c'est JL qui s'occupait des poules et nous avions une belle collection ( poules soies , Brahma , naines.... ) .JL en était fada .J'avoue , à ma grande honte, que j'ai peur de toutes ces gallinacées depuis mon enfance.Dans le jardin de ma tante, elles étaient nombreuses en liberté et certaines me couraient après.J'étais morte de trouille et ça m'est resté.C'est bête , non ?Le renard les aimait bien aussi nos poules !!!!!!Nous sommes passés à autre chose maintenant .A quand les lapins ? C'est mignon , non ?????C'est sûr que pour les oeufs , c'est pas top!!!!! Bisous Greg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais quoi ? Jusqu'à en avoir à la maison, j'avais peur de prendre les poules dans les bras ! Je les aimais bien de loin mais j'avais peur, dès que je m'approchais, qu'elles viennent me piquer de leur bec ! Quand je n'ai pas eu le choix et qu'il a fallu que je prenne les miennes dans les bras pour les (re)mettre dans leur enclos, ma peur s'est envolée !
      Tu parles de lapin... Mais Teddy m'en parle depuis 5 ans maintenant. Je refuse catégoriquement ! Parce que je sais comment ça va se passer... Il veut un lapin, mais c'est bibi qui va devoir s'en occuper du lapin ! Et entre les poules, le chien, la maison et le jardin, je n'ai pas envie de rajouter l'entretien d'un lapin ! :D
      Gros bisous Maryse ;)

      Supprimer
  7. Ingrate certes, mais bientôt de bons oeufs !
    Je t'envie ces poulettes ...
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse toi tenter ! :D
      Nous avons déjà eu quelques œufs ! Un plaisir !
      Belle journée à toi

      Supprimer
  8. Ici, le poulailler a été dégoté sur le Bon Coin il y a déjà un mois et on attend le mois de mars pour lui trouver deux locataires. Une première qui nous excite beaucoup, Titouan et moi (Sébastien, beaucoup moins...)! L'idée est de les laisser gambader dans le pré gourmand de 400m2 à leur guise...en espérant qu'elles ne feront pas trop de dégâts dans ce vaste espace et qu'on ne sera pas obligé de les enfermer dans un enclos.
    *des bises et une douce journée*
    Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle vont tellement aimer d'avoir un si bel espace rien que pour elles ! 400m2 c'est un pays entier pour 2 poules ! :D :D

      Supprimer
  9. Ah, les poulettes! On y pense depuis plusieurs années mais toujours rien. En plus, il faudrait faire un enclos de compét' à cause des renards... Je me dis que dans notre démarche Zéro Déchet cela serait pourtant pratique et limiterait l'engorgement du composteur. Puis un poulailler avec une couleur fun, j'aimerais bien. A suivre donc... Bienvenue à Margaret. A très vite ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé ! Je ne te donne pas longtemps avant de succomber ! :D

      Supprimer
  10. Ah ? pas de lapin alors ? ah, mais je comprends... Pas de coq non plus...
    Tu sais que ces animaux rigolos sont source d'inquiétude en ce moment avec la grippe aviaire qui approche... Grognon et Brigitte (avec les années je commence à avoir des doutes sur le sexe de Brigitte... mais bon)vivent dans la volière extérieure avec l'abri et il y fait quand même bien froid... Ils ont l'air de s'en tirer et ils n'ont pas l'air d'avoir choppé de grippe... Pourvu que ça dure, pour les gallinacés comme pour les psittacidés !
    Bonne soirée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh François ! Quel plaisir de te retrouver par ici :)
      WHAT ? Brigitte te ferait le même coup que Dorothy ? Aaargh ! Sacrée Brigitte ! Depuis le temps, elle/il a bien du s'habituer à son prénom... Je suis sur que demain, ça ne le dérangera pas plus que ça que de s'appeler Monsieur Brigitte ;)
      Bonne soirée à toi aussi !

      Supprimer
  11. Bonsoir Greg,
    Très joli article que tu viens de nous livrer.
    J'ai toujours eu une affection particulière pour les cocottes depuis mon enfance. Je les ai toujours trouvées attachantes et rigolotes, je suis donc bien contente de voir au travers de tes lignes et des commentaires que je ne suis pas la seule lol. Ici aussi c'est LE projet pour ce printemps les enfants sont à fond mon ami un peu moins... Tiens leboncoin bonne idée de notre Cécile... Très joli blog, je remonte un peu le temps pour faire plus ample connaissance...à bientôt.. Céline.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Céline,
      Quel plaisir de te croiser par ici :)
      Je suis convaincu que ton ami va succomber au charme des ces futures poulettes ! Et puis quel bonheur que de les voir heureuses de ce que tu peux donner à manger... et d'aller récupérer de beaux oeufs !
      A bientôt avec plaisir !
      Greg

      Supprimer
  12. A ce que je vois, tu gagatises avec tes poules comme tous les possesseurs de ces jolis oiseaux. Quelle ingrate, cette Scarlett! A peine trouvée une nouvelle copine, elle t'oublie. Amuses-toi bien avec tes poulettes et régale-toi des oeufs de Margaret. Scarlett finira bien par s'y mettre. Bises Greg.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pu goûter les premiers oeufs à la coque hier (parce que bon, faire des pâtisseries ça va bien, mais on ne sent pas les oeufs !) et quel plaisir !!! Un jaune imposant, collant à la bouche, d'une texture tellement douce ! Un régal !
      Beau week-end à toi ! :)
      Bisous

      Supprimer
  13. Elles sont super tes poulettes! ça me tente beaucoup mais Jean-claude n'est pas d'accord......
    Manger de bons oeufs bien frais, ça doit être bien agréable!
    Bises et belle soirée Greg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors il faut que tu fasses lire les articles de tes copains et copines bloggeurs ! Je suis sûr qu'à nous tous on arrivera à le convaincre ! )
      Beau week-end à toi
      Bisous!

      Supprimer
  14. Chez moi, le problème est réglé. Interdiction d'élever des animaux de basse cour dans le cahier des charges du lotissement. Bon, ça m'aurait bien tenté sinon mais gérer les absences aussi? pas simple. En tous cas elles ont vraiment une tête sympa tes cocottes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh lala quelle galère oui que le cahier des charges des lotissements ! Ma belle-soeur vient de faire construire en lotissement et même pour un simple grillage, il y a des règles à respecter!
      Pour les absences, on y a pensé... On trouvera une solution :)
      Passe un bon week-end !

      Supprimer
  15. je suis dingue de mes poulettes aussi, ici, ce sont 7 jeunes de de 5 mois et 3 plus anciens.
    Un plaisir de tous les jours de les voir accourir quand je leur apporte à manger...
    elles ( et ils , je pense qu'ils sont trois ) me font bien rire...
    Chez nous ils sont en liberté et Joêl me prédit beaucoup de plantes rasées au printemps...On verra !
    Bon week-end
    MC

    RépondreSupprimer
  16. Je suis tout comme toi sauf qu'au départ je ne voulais pas de poule. C'est Yann qui a insisté. ..
    Maintenant c'est moi qui suis le plus accrocs aux poulettes ��
    Bises de Bretagne

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

NOUVELLES ZONES DE JEU

POMMIER D'AMOUR

LE REVEIL DU JARDIN