2 août 2016

LE BAL DES PAPILLONS


Juillet. Pas de pluie. Soleil. Chaleur. Le jardin grille. Je marche dans du foin. J'admire des fleurs prématurément fanées. Des tiges séchées. Des feuilles grillées. Le temps libre que j'arrive à trouver, j'aime à le passer dans une chaise, à lire. Ca faisait longtemps que je n'avais pas autant lu. 3 livres en 15 jours. J'avale les pages comme les papillons avalent le nectar de mes buddleja. C'est un vrai bal dans le jardin. Il y a ceux que je recroise régulièrement, chaque année.

Le Vulcain
Le Vulcain
Le Vulcain
L'Amaryllis
Robert-Le-Diable
Robert-Le-Diable
Et il y a ceux que je vois moins souvent...

La Belle Dame
La Belle Dame
La Belle Dame
La Belle Dame
...voire pour la première fois !

Grand Mars Changeant
Grand Mars Changeant, qui a la particularité de changer de couleur... Suivant la lumière, ses ailes deviennent violettes
La diversité s'améliore au jardin. D'année en année j'en découvre davantage. Celles et ceux qui me suivent sur FB auront même pu suivre l'histoire de la première nichée au jardin (ou plutôt dans la grange). Je vais être honnête, j'ai eu la flemme de la raconter sur le blog. Vous l'aurez remarqué, je suis quasi absent de la blogosphère ces derniers temps. Je suis comme la plupart, j'ai besoin d'air, besoin de prendre le soleil, de profiter de la terrasse et de me sentir vivre à l'air libre. C'est l'été après-tout ! Et comme cette année il est loin d'être dégueulasse, autant se faire plaisir !


20 commentaires:

  1. oooh tes photos sont sublimes. Bravo ! j'adore ! merci cet instant poétique. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces belles photos Greg, ici aussi, beaucoup de papillons, et c'est très agréable de les voir de plus en plus au jardin.
    Tu as bien raison de profiter de l'été pour te ressourcer et faire ce dont tu as envie, c'est ça aussi les vacances. Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si seulement !! Les vacances sont en septembre seulement ! Encore 1 mois à tirer au boulot !
      Gros bisous !

      Supprimer
  3. Superbe ! Et quel diversité dans ton jardin. ..
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Superbes photos ! le machaon boude mon jardin il semble préféré le champ d'orties en face de chez moi !
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
  5. Très belles photos! Tu as du monde chez toi! J'en vois beaucoup au jardin cette année mais je n'ai généralement pas mon apn avec moi, comme toi, je bouquine plutôt... Profitons de ce bel été!

    RépondreSupprimer
  6. Superbe idée de nous faire découvrir ces auxiliaires tellement mignon et majestueux. En plus on apprend leurs nom alors que nous le coudoyons depuis si longtemps merci! J adore!

    RépondreSupprimer
  7. Quand je vois que tu as poussé la perfection jusqu'à coordonner Grand Mars à ta dernière photo, là je me dis : "purée, je sais pourquoi je viens papillonner exceptionnellement sur un blog en ce moment ; et c'est celui de mon photographe chéri adoré !"
    Greg, je fais tout comme toi en ce moment (je relis et je revis). Ok, j'emmerde aussi, involontairement, les amis avec des mails indésirables... :-D. Et tout comme toi, je trouve que l'été est pas dégueu du tout... Je te fais des bisous énormes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La collection des "Martine", ce n'est pas de la lecture. Désolé.

      Supprimer
    2. "Martine fait des fuck"
      "Martine cuisine des champignons magiques"
      "Martine tapine"

      Supprimer
  8. Moi aussi, je lis et je regarde et photographie la petite faune qui peuple mon Clos mais tu as beaucoup plus de papillons !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Je cours moi aussi, après les papillons... c'est un moment que j'apprécie tout particulièrement, leur observation! Même sans APN, à portée... Je pense que c'est bien Robert-le-Diable: la Petite Tortue est bien moins découpée! Le Fadet (ou Procris) a des petits points blancs, mais l'Amaryllis a deux ocelles sombres, marquées blanc, ce qui semble être le cas du tien. J'ai trouvé cette description qui me rend bien service auprès de noeconservation.org.
    Joli billet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gine pour ton massage et un grand merci pour tes précisions d'identification ! Je n'étais pas sûr de moi pour le Fadet. J'utilise lepinet.fr pour m'aider à identifier les papillons, mais parfois il y a tellement peu de différence entre deux espèces que je me trompe.
      Tiens pour te dire, il y a 3 jours je recroise le Machaon. L'APN était à la maison et j'avais la flemme d'aller le chercher. J'aurais dû. Parce que je me suis rendu compte que ce n'était pas un Machaon qui était venu, mais un Flambé! Encore, je me suis dit en le voyant "Tiens, t'es pas le même que la dernière fois toi!"
      Belle soirée et bon week-end !

      Supprimer
  10. Je crois que nous sommes nombreux à nous réjouir de la venue des papillons dans nos jardins.
    Malheureusement, chez nous, nous en voyons de moins en moins...
    Bonne journée, Greg!

    RépondreSupprimer
  11. Magnifiques photos, Greg, surtout que les papillons ne sont pas si faciles que ça à "attraper". On comprend en les voyant faire l'expression "papillonner". Il est vrai que tu as planté de quoi les attirer et les faire rester. Quoi de mieux qu'un jardin? Un jardin habité, bien sûr! Bisous.

    RépondreSupprimer
  12. Superbes photos, tu as une jolie " collection". Je trouve qu'il y en a de moins en moins malgré un bel été ( et de plus en plus de fleurs!). J'ai réussi à "chopper" un machaon en photo mais je l'ai tellement enquiquiné qu'il n'est jamais revenu.
    Ta bannière est superbe, profite bien de ton été!

    RépondreSupprimer
  13. Coucou! Chez nous aussi, les papillons sont encore plus nombreux que l'année dernière. C'est sympa toute cette diversité. A bientôt et bel été !

    RépondreSupprimer
  14. En effet, ta bannière est très chouette !

    RépondreSupprimer
  15. Tu as raison, la vie continue en dehors de la blogosphère, et on fait aussi partie de ces dinosaures qui ont connu les rapports en direct avec les autres et pas seulement par clavier interposé. Comme toi j'ai profité des , trop peu, nombreux soirs à admirer le ciel étoilé et celui de la fin de journée avec l'eau jusqu'au cou qui m'ont permis de ne pas me dessécher complétement.
    En tout cas merci pour les si belles photos de papillons que je n'ai souvent que le temps d'admirer.
    Bises et à bientôt

    RépondreSupprimer