SAINT JEAN DE BEAUREGARD



Au moment où j'écris ces lignes j'ai encore plein de bonheur dans le bidon. La fête des plantes de St Jean est devenu un incontournable. C'est LE rendez-vous des copains et des copines. Le week-end où on peut tous se retrouver, ou presque. Comme si les retrouvailles étaient plus importantes que déambuler de stands en stands à la recherche de trésors. Il faut dire qu'entre nous, c'est une belle histoire. Une histoire qui commence aux détours de blogs et qui fini dans une allée, sur un parking. On s'aperçoit, on se reconnait, on se devine, on se bise, comme si on se connaissait depuis toujours. Comme si on s'était quitté la veille. La bonne humeur est de mise, toujours, car ces moments sont précieux et remplis d'amitié, de gentillesse et de générosité. 
Quel plaisir j'ai eu de (re)voir toutes ces personnes qui animent 'notre' blogosphère. Ravi de rencontrer de nouvelles têtes, aussi! Je ne citerai personne, de peur d'en oublier. Il faut dire qu'un groupe de plus de 50 copains croisés, c'est un exercice difficile pour ma mémoire de poisson rouge! Il me tarde de vous retrouver, de vous biser, de vous parler, de déconner. Vous êtes de belles personnes et passer ces moments avec vous est une énorme dose de bonheur.

Cette année, je n'ai pas pris mon appareil photo sur la fête. Trop incertain de la météo. Car si un grand soleil a mis à l'honneur nos retrouvailles, la pluie s'est vite invitée, au milieu de l'après midi. Et puis en toute franchise, prendre des photos avec des plantes plein les mains, c'est un peu compliqué!

Alors pour moi, ce sera plutôt un petit bilan sur le retour de St Jean. Parce que vous vous doutez bien qu'avec les mains libérées de l'appareil photo, c'était facile de remplir ses cabas !


Pas de décos pour cette année. Il faut dire que j'ai beaucoup de trous à boucher avec ces nouveaux aménagements dans le jardin! Je suis revenu avec une belle quinzaine de plantounes à intégrer au jardin. Dont près de la moitié est issue de jardins amis. Parce que la Fête de St Jean, ça commence par ça. Les échanges avec les copains et les copines. Et pour ce cru 2016, j'ai été gaté. J'en profite donc pour remercier encore une fois mes généreuses copines pour ces partages ! (Et comme il a fait super beau aujourd'hui, j'ai déjà tout planté ! donc voici les pitchounes en situation)

Aster de Lys Blanc, qui apportera un peu plus de couleurs à feu ma Dudu

Heuchère de Lys Blanc, colorée à souhait!
Linaria purpurea de Judith

Mais il y a aussi 
  • L'Aster Ero murazaki du jardin de Laëtitia 
  • Le Geranium phaeum 'Lavender Pinwheel' du jardin de Viviane
  • Le Geranium rose non identifié du jardin de Colette
  • La Verveine de Buenos Aires du jardin de Claire


Puis dans un second temps, St Jean de Beauregard, c'est la découverte des pépiniéristes de renom. Du dialogue, des conseils, du partage. De belles rencontres aussi. Je pense particulièrement à Maurice Laurent -dit Momo- dont j'entends des éloges depuis longtemps!
Comment résumer cette rencontre ? En un mot, c'est impossible. Je vais tenter en deux. GENTILLESSE et GENEROSITE. Quelle perle ce Momo ! Si la pluie et le froid ne s'étaient pas incrustés, je crois que j'y serai encore ! Momo, si tu lis ces lignes : MERCI
J'avais demandé à Momo de m'apporter un Sambucus  nigra 'Thundercloud' ainsi que la Spiraea japonica 'White gold' que j'avais repérée l'année dernière. 

Planté à la place de feu 'Glamis Castle' qui a fini par rendre l'âme, ce magnifique sureau me permettra dans quelques années, de cacher une grosse verrue lorsque nous déjeunerons sur la terrasse

Prévu initialement dans le massif des butineurs, j'ai changé mon fusil d'épaule. La Spirée 'White Gold' a rejoint le coin du Triple S
Et puisque nous sommes dans le coin du Triple S, restons-y !


Ce coin, à l'ombre l'hiver, à de-mi ensoleillé au printemps et ombragé par le sureau l'été, me permet d'expérimenter les plantes de mi-ombre. En espérant réellement que cet espace pourra être considéré comme mi-ombragé l'été. J'y ai planté l'Heuchère de Lys Blanc, le Geranium de Colette et celui de Viviane ainsi qu'une pépite achetée à St Jean : Dicentra formosa 'Spring gold' de la pépinière de la Roche Saint Louis

Si j'en crois le papier, ces adorables danseuses devraient être présentes une bonne partie de l'été

De l'autre côté du banc en pierres, j'ai ajouté une petite Saxifrage arendsii 'Adebar', achetée sur le stand de Thierry et Sandrine Delabroye. Des personnes adorables avec qui j'ai pris plaisir à discuter.
Il y a quelques années j'ai eu une mauvaise expérience avec une saxifrage. Elle a crevé sans que je ne sache pourquoi. Je retente l'expérience parce que je trouve fort dommage de se passer de sa superbe floraison.


La Palme du Coup de coeur de St Jean 2016 revient sans conteste à cette splendide Sauge 'Joy' trouvée sur le stand de Fleurs et Senteurs. Une tuerie ! Des fleurs rose pâle dont la base et les boutons sont pourpre. C'était la dernière sur le stand ! Un signe. Non. Je mens. C'était l'avant dernière car Caro en a trouvé une planquée derrière la caisse ! Bon inutile de vous dire que ça m'a fait suer de la tailler maintenant, mais c'était fortement préconisé par Monsieur Fleurs et Senteurs pour garantir une superbe floraison dès le mois prochain.


Pour continuer dans les Sauges, j'ai aussi pris 2 Salvia nemerosa 'Caradonna' qui vont entourer le rosier 'Mme Alfred de Rougemont'. Je ne sais pas si l'association va fonctionner... Mais j'avais envie de la tenter!

Au fond, je tente les Verveines de Buenos Aires!
Une visite à St Jean est impossible sans un craquage pour des Geranium. Les deux nouveaux ont été pris sur le stand Or-K-Idée, comme l'an dernier. 

Geranium 'Storm Chaser' planté au pied du rosier 'Joachim Du Bellay'
Geranium himalayense 'Birch double' planté dans le massif des butineurs
Pour les fleurs, il faudra patienter un peu. Ouais, je me mets au teasing!

Et pendant que je plantais tout ce petit monde, le crâne au soleil, il y en a deux qui se sont éclaté avec Hélène la Musaraigne. Ce sont ces cris qui m'ont alerté. Stridents. Remplis de peur. Forcément. Entre les griffes d'O'malley, peu de chances de survie.


Chances de survie diminuée quand c'est du 2 contre 1 !


Je vous donne la version censurée/soft. Parce qu'en vrai, c'était un peu plus trash pour Hélène. Elle a fait de la voltige, s'est noyée dans la bave d'Humphrey... Et a fini au fond de la poubelle. Paix à son âme de musaraigne mangeuse de mon stock de graines pour oiseaux!

Et enfin sans transition, les stars du moment (parce que c'en est fini pour le Prunus triloba)

Grosse déception pour les Margarita qui deviennent de plus en plus moches. en plus,elles sont en train de changer de couleur. Erk!

Juste pour le plaisir de la couleur. Le Geranium Lilac Ice survit après un hiver enfoui sous une épaisse couche de boue et de copeaux de bois. 

Il est temps pour moi de clôturer ce billet. Il est 20h passées et l'estomac crie famine. Je file me mettre aux fourneaux ! Bonne soirée !

Commentaires

  1. Ah que de belles choses ! Mais alors les petites danseuses 'Spring gold'... Wah !
    Je te comprends pour les sauges à devoir tailler dès maintenant malgré les jolies fleurs...
    Bises !

    RépondreSupprimer
  2. Tu as fort bien décrit ce qu'est cette fête de St Jean, c'est avant tout la fête de l'amitié, le plaisir de se revoir et de rencontrer nos pépiniéristes préférés. je suis très heureuse de t'avoir croisé Greg. De jolis achats...Vivement les fleurs. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plaisir très grandement partagé !!
      Grosses bises !

      Supprimer
  3. Ta sauge est sensationnelle! Je me précipite sur Internet pour voir où je peux la trouver...Nulle part en France à part chez Fleurs et Senteurs. Mais, mais, mais... Je les connais! Ce sont presque des voisins, et je pense qu'ils seront cette année encore présents à la fête des plantes de Paimpol (en remplacement une année sur deux de celle de la Roche-Jagu). Il va falloir que je leur passe une commande! Merci pour la pub'. Bisous.
    PS: Pauvre Hélène, qui de sa vie n'avait mangé que des insectes, et se fait accuser à titre posthume de ravager les graines!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas donc pouvoir te faire plaisir !!!
      Je t'assure qu'Hélène mange des graines ! Je l'ai surprise cet hiver ! :)
      Bisous !

      Supprimer
  4. On lit ton bonheur et tout le plaisir que tu as pris lors de cette belle fête des plantes.
    Tu as fait de jolis choix: cette sauge Joy est une tuerie!
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que c'etait encore une fois vraiment extra St-Jean.Quel bonheur de tous se retrouver là bas !
    Tu sais que fleurs et senteur est une pépinière Bretonne ? Encore une ;)
    Je passe sur le passage avec Hélène ....
    Tu me diras ce que tu pense de L'aster. Perso, c'est un de mes préférés.
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Promis tu auras mon avis !
      La Bretagne à tout pour plaire...!! :D
      Bises

      Supprimer
  6. Lilac Ice est tellement chétif chez moi, mais il repousse, on verre cette année la tête qu'il a !
    De belles emplettes et de beaux cadeaux des amis. Ton bonheur fait plaisir à lire :-D
    Dommage pour Hélène qui a fini dans la poubelle, tes boules de poils s'en sont donné à coeur joie les coquins ! Ils s'entendent bien on dirait: O'Malley a réussi à amadouer Humpfray ?
    Je t'embrasse Greg, bonne soirée,
    Laly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça peut te rassurer il est aussi très chétif ici ce Lilas Ice
      Humphrey et O'malley s'entendent bien oui. Je soupçonne Humphrey d'en avoir parfois marre que le chat le colle la nuit et le tête au niveau du cou. 😂
      Bonne soirée à toi aussi
      Bisous !!

      Supprimer
  7. J'ai adoré lire ton article. On y ressent le bonheur.
    Je t'écrirai plus longuement demain, car je suis rentrée depuis peu.
    Gros bisous Greg.

    RépondreSupprimer
  8. Je découvre ton blog!!! tu vois, c'est formidable les rencontres de la Saint Jean!!
    J'ai aussi fait des plantations! et je n'ai pas acheté de géranium ??, mais ouf! Isa m'en avait porté un! je suis fan de géranium, et à ce propos, le G. Lilac Ice se porte bien ici où le terre est très lourde mais j'ajoute toujours du terreau. bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les rencontres ont du bon !! :)
      Le Lilac Ice était enfoui sous une épaisse couche de copeaux et je pense qu'il étouffait. D'où sa faiblesse. Mais c'est un warrior, il va s'en remettre j'en suis sûr! Bonne journée !

      Supprimer
  9. Je bouffe du St Jean et...je ne suis pas encore rassasiée :-) Je craque complètement pour tes craquages. Pour tes bestioles, sache que j'ai sauvé une fauvette, in extremis, des crocs de mon cat, ce gros méchantchat. Zou, je fais mon saut vert St Jean Caro et j'arrête pour ce soir ! Mais je reviendrai :-D Je te bisouille très fort !

    RépondreSupprimer
  10. Oh la la pauvre Hélène! :-(
    Je remarque qu'on a fait quand même pas mal d'achats en commun lol. Tu te rappelle ce que le monsieur avait dit pour le geranium? Ne pas hésiter à le sortir.
    Tu as fait un admirable contre-rendu, de belles photos, je n'étais pas foutue d'en faire une avec le vent dans la sauge hier...
    C'est moche pour tes tulipes qui ne te plaisent plus. Avec un peu de chance elles ne reviendront pas lol. J'ai eu cette surprise cette année, les anciennes ont disparu.
    Je te fais de gros bisous, bonne semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le sortir quand il a quelques années et qu'il marque des signes de faiblesse, pour le diviser... Mais celui-ci a été planté l'an dernier. Je pense juste qu'il étouffait sous sa couche de copeaux...
      Ces tulipes ont tout pour plaire, au contraire, mais elles sont en train de changer de couleur et ça ne me plait pas du tout !
      Gros bisous et belle semaine à toi aussi !

      Supprimer
  11. un très joli compte rendu qui laisse transparaître toute la joie de ces rencontres de passionnés !!! de jolis échanges et de beaux achats .... avec ta plume toujours aussi agréable à lire et tes belles images qui complètent le tout.. bisesssss

    RépondreSupprimer
  12. Greg tu as fait de très beaux achats et tout est déjà planté. J'en profite pour visiter ton blog que je ne connaissais pas. Nous avons passé une si belle journée et j'ai été ravie de te rencontrer. Nous n'avons pas eu le temps de papoter, nous étions si nombreux mais nous nous reverrons. Gros bisous et à bientôt

    RépondreSupprimer
  13. C'était encore un grand plaisir de te revoir :) c'est net que c'était un grand moment de bonheur :) Tu as acheté plein de petites merveilles !
    Bises et caresses à tes boules de poils !
    Lydie

    RépondreSupprimer
  14. Ton Sambucus nigra 'Thundercloud' me fait craquer, je suis une inconditionnelle des sureaux.C'est une plante magnifique!
    Quant à la pauvre Hélène, je suis toute triste car j'aime beaucoup les musaraignes et quand un de mes matous en coince une, je me précipite pour la sauver.
    Bonne soirée, Greg!

    RépondreSupprimer
  15. Je vois qu'on craque de toutes parts. Cela fait envie et en même temps nous donne des idées à nous les frustrés de St Jean.Mais surtout je te tire mon chapeau, samedi à St Jean, dimanche au jardin et en plus tu nous le montres dans la foulée... Je ne suis pas sure du tout que je pourrais tenir un tel rythme; il me faudrait au moins la semaine pour m'en remettre de rencontrer tout le monde et d'admirer mes petits achats, avant de réfléchir quel endroit du jardin leur conviendrait le mieux pour s'épanouir.
    Chez toi j'ai noté les sauges, et j'espère que tu nous les montreras bien épanouies pour que je puisse les admirer.
    Mes deux affreux m'ont apporté un orvet hier, je l'ai subtilisé. Je ne dis rien pour les souris et autres, ils sont là pour ça, mais quand ils se mettent à chasser le reste, alors là, niet !
    Bon sur ce je vais voir plus loin et surtout au lit. Bises

    RépondreSupprimer
  16. evapetitcoeur/Porte Colette14 avril 2016 à 19:00

    Une superbe journée cette fête à st jean ! En partant je suis allée dire au revoir à
    Momo et j'ai donc admiré ta sauge une merveille ...j'adore la caradonna qui se plait bien dans notre jardin .. J'ai perdu le géranium lilas ice en 3 ans il était chétif !
    Pauvre musaraigne, j'ai remarqué cet hiver qu'elle aimait le blé des oiseaux, mais comme elle est utile au jardin ensuite pas grave ! Bisous ...Colette

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

NOUVELLES ZONES DE JEU

POMMIER D'AMOUR

LE REVEIL DU JARDIN