3 avril 2016

BILAN DES VACANCES




La semaine de congés s'achève. Et quelle semaine! Avec mon cher et tendre Teddy, aidé de son papa, nous avons étalé 4.3 tonnes de graviers sur la terrasse et l'allée histoire de rendre un peu de beauté aux atours de la maison. Mais il a fallu aussi déplacer les restes de gravats des travaux de la grange, finir d'enlever le paillage des massifs, les nettoyer, y ajouter du fumier, remettre le paillage... 
Et pour aujourd'hui, au lieu de profiter du dernier jour avant la reprise pour se reposer, je n'ai pas trouvé mieux à faire que continuer à nettoyer le massif qui longe la palissade. Massif envahi par le lierre que j'ai laissé filer pendant 3 ans. Bon c'est très beau le lierre, j'adore. Et c'est un très bon couvre-sol. Mais là, c'était un peu trop. Il a fallu aussi que je scalpe l'herbe qu'il restait. Histoire de gagner un peu de temps. L'idée de Caro, avec les cartons et tout le toutim était très bonne, mais attendre 6 mois, c'était long. J'ai bien conscience que j'ai laissé beaucoup de racines et que dans 3 semaines je suis bon pour repasser au nettoyage, mais tant pis. L'espace est crée!





J'en ai également profité pour effectuer une petite modification au niveau des bordures des massifs. Il y a des jardins qui inspirent. Ces jardins que l'on visite à travers un blog et qui nous procurent un bonheur indescriptible. Des jardins modèles, qui nous donnent des idées à reproduire chez soi. Le jardin d'Anny fait partie de ces jardins. Tout en poésie, en romantisme, tout en charme. Je l'adore! Et ce matin, en parcourant ses scènes printanières, je suis encore tombé sous le charme. Et un détail m'a frappé : ses bordures en pierres. "Ben, toi aussi t'as des pierres pour délimiter tes massifs" me direz-vous. Oui, c'est vrai. Mais il y avait quelque chose qui me dérangeait. Et grâce à Anny, j'ai pu rectifier le tir. Il m'a simplement suffit de les changer de sens. De debout, elles ont fini couchées. Et mine de rien, ça change tout! Tiens, pour comparer, je vous remets une photo d'il y a quelques jours.



Le massif du parking avant : 


Et avec les pierres en mode couché : 



Parfois il ne suffit d'un rien pour changer le regard. Bon et autre détail qu'il faudra absolument que je prenne en compte prochainement : le paillage. Ras le bol de voir ces (trop) gros copeaux de bois bien clair. Je me suis rendu compte qu'un paillage foncé mettait beaucoup plus en valeur les végétaux et les pierres. Tiens d'ailleurs, avec quoi vous paillez chez vous ?!

Après cette dure journée de labeur, je me suis autorécompensé avec un petit tour dans le jardin, l'appareil photo vissé dans les mains. C'est qu'en une semaine le jardin a bien évolué! Cette douceur, la pluie (très présente jeudi et avec parcimonie le reste de la semaine), du soleil... Tous ces paramètres vont exploser la végétation !

Tulipe 'Fleur de Lys'



S'il y en a un qui ne se prive pas pour piétiner les massifs, c'est bien O'malley! 
Le Cercis ouvre ses fleurs, les Ancolies poussent à une vitesse V, les Narcisses "Cheerfulness' se préparent, tout comme le Lilas 'Edward Harding' et le Cornus 'Flaviramea'
Le Cerisier sort de sa léthargie
Et le Prunus triloba vit ses derniers instants de gloire. Dans quelques jours, il cédera sa place de pièce principale.

Quelques photos de vue d'ensemble, pour changer un peu...



Qu'est ce que je suis content d'avoir modifié ses bordures!
Il faut faire vite, paraît que ce soir on nous prévoit de l'orage...


19 commentaires:

  1. Quel boulot accompli! : mais le résultat est là! j adore les jeunes feuilles des ancolies... côté paillage, je ne suis pas au top : j'utilise du paillis de lin et aussi du noisetier passé au broyeur, mais je suis d'accord avec toi, un paillis foncé c'est esthétiquement mieux : mais les écorces de pin, je n'aime pas, c'est trop gros! Bonne soirée, je suis K.O, j'ai jardiné comme une dingue!... Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les copeaux de pin, c'est ce que j'avais mis contre la palissade la première année... ça fait 4 ans et il en reste encore. J'adore le côté foncé mais qu'est ce que c'est long à disparaitre... Et puis c'est gros, donc ça n'amende pas la terre et du coup, elle reste collante... J'avais essayé le paillis de chanvre aussi mais ça vole et ça devient gris. Pas top. Par contre, pour le sol, nickel !
      Bonne semaine à toi ! Un peu de repos ?
      Bises

      Supprimer
  2. Je suis d'accord : elle sont mieux couchées, les pierres (comme moi après une intense journée jardinage) mais j'avoue que j'avais pas trop vu qu'elles étaient debout dans ton billet précédent... Bon, pour le paillage, je te serais pas d'un grand secours car le seul paillage foncé, que j'ai utilisé près du micro bassin chez moi, coûte trop cher sur une grande surface : le paillis de fèves de cacao. Mais peut-être que tu peux jouer avec les teintes de paillis clair-foncé, non ? Dans tous les cas, dès que tes plantes auront pris leur volume, tu ne verras plus le paillage. J'adore tes photos d'ensemble : vous avez fait un travail énorme et le résultat est largement à la hauteur ! Je file sur le blog d'Anny :-) Je te fais des bisous gros comme ça :-O

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai essayé aussi les coques de cacao. J'ai vite déchanté! En 3 jours c'était devenu blanc moisi et ça sentait mauvais. Je n'ai plus jamais recommencé !
      Alors, cette visite du jardin d'Anny ?
      Gros bisous !

      Supprimer
  3. effectivement les pierres sont mieux couchées, comme quoi il fallait y penser! ton jardin es tout propret. chez moi je ne paille plus. j'ai utilisé les copeaux de pin au début mais ils s'intègrent au sol et acidifie la terre. j'ai tout retiré et je ne mets plus rien, les couvres sol font leur job et l'hiver je mets des feuilles mortes. bonne reprise pour demain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le souci, c'est que si je ne mets rien, ça va être la fête des adventices... Et j'en ai un paquet! Surtout du chiendent et pour m'en débarrasser, c'est compliqué ! Et mon sol est tellement argileux que si je ne paille pas, c'est l'horreur en été... dur comme de la pierre !
      Bonne journée à toi !

      Supprimer
  4. Quel travail ! Mais au moins, tu peux être content du résultat.
    Quel peps ces tulipes Fleur de Lys ! Et j'aime beaucoup ton prunus. Il a une floraison d'un beau rose.
    Pour le paillage, c'est coques de cacao sur les rosiers. On avait testé un autre paillage très clair, je ne sais plus ce que c'était. Mais le rendu n'était pas chouette du tout !
    Sur le massif de bruyère avec rhodo, azalées, hortensias etc, c'est du paillis d'ardoise.
    Et pour le reste, je n'ai plus du tout de paillis.
    Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et sans paillis, pas de souci d'aventices ? Parce que c'est une vraie galère ici... Il y en a des tonnes ! Le paillage, c'est ma petite sécurité...
      Le paillis de cacao j'ai laissé tombé. Trop décu.
      Quant au paillis d'ardoise, c'est vrai que c'est très joli mais ça n'apporte rien à la terre et j'ai envie de me défaire de cette terre argileuse...
      Belle semaine
      Bises!

      Supprimer
  5. Effectivement c'est nettement mieux les pierres comme ça! Je comprends que tu sois toit cassé de partout d'avoir agrandi le massif ( sans parler des graviers etc...).
    Que c'est joli le réveil di jardin, y'a pas à dire. On dirait que tu vas manger des cerises.
    Pour le paillis, j'ai mis coques de cacao dans le grand massif. J'adore mais mon mari deteste l'odeur. J'en ai racheté 2 sacs. Au prix que ça coûte on fera petit à petit. Le mycelium ne me derange pas, il y en a peu et je trouve que les plantes sont boostées. Par contre sur le plan ethique et co2, je pense pas que ce soit top top
    J'ai mis des machins de noix de coco. Pas mal, un peu marron mais bon... C'est long à se décomposer, pas besoin de racheter cette année.
    Et il y a 2 ans j'avais trouvé des copeaux de bois brun chez Gamm' vert mais pas moyen d'en retrouver depuis. C'est ce que je mettais près de l'entrée et c'est très joli. Les massifs les plus eloignés, c'est brf et tontes de gazon. Si j'avais les moyens, ce serait copeaux de bois partout ( pas écorce de pin!)
    Bises et bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des cerises ? Si c'est comme l'an dernier, on en aura 10 sur l'arbre, 8 bouffées par les pious ! Bon l'an dernier c'était particulier, il se remettait de son déménagement...
      Pour les copeaux de bois, j'allais au centre de compostage, pas très loin de la maison. De mémoire, ça m'était revenu à 40€ pour pailler le massif le long du parking. Mais voilà ce sont des copeaux énormes (la terre se tasse dessous et ça fait gadoue) et clairs. Du coup je n'ai pas envie de refaire. L'année d'avant c'était pas trop mal. Dans le même centre, les copeaux étaient plus petits. En fait je crois que le mieux c'est le BRF. Mais je n'ai pas assez de coupes pour acheter un broyeur et pailler tous les massifs. Quant aux coques de cacao j'ai testé une fois et je ne recommencerai jamais. C'est beau, mais ça ne tient pas la route. En 3 jours c'était devenu pourri
      Bisous et à samedi! :)

      Supprimer
    2. Je pense qu'ily a eu un truc avec ton écorce de cacao car ça ne m'a vraiment pas fait ça. C'etait légèrement blanc enfin de saison mais sans plus
      Mes copeaux c'etait un truc dans ce genre
      http://www.plantes-et-jardins.com/p/35991-copeau-de-bois-colore-brun-50l-or-brun
      Gros bisous

      Supprimer
  6. Chez moi, le paillis, c'est Patrick qui le fait avec son super-joujou: un bon broyeur dont il raffole. Et moi, je raffole qu'il en raffole, car il produit du paillage à tout va! Pour le gravier, on t'a battu: 5 tonnes le weekend dernier, pour effacer les dégâts de la tranchée du tout à l'égout. On a enfin retrouvé une cour accueillante après 6 mois de travaux. Tes vues d'ensemble: wouaouhhh! C'est là qu'on voit le boulot réalisé ces dernières années. Ton petit jardin, il a tout d'un grand! (et beau!) Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michèle!
      Ah! Ben ça c'est une solution, mais je n'ai pas suffisamment de taille pour acheter un broyeur... et ça ne permettrait pas de couvrir grand chose. Donc l'investissement ne serait pas très rentable sur le court terme.
      5 tonnes de graviers ? Mazette! ça a dû vous rincer !
      Bisous!

      Supprimer
  7. Comme il est joli ton prunus triloba! Et j'adore la floraison de toutes ces tulipes!
    C'est du boulot de déplacer toutes les pierres pour arranger tes bordures mais le résultat est là et tu peux être fier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou la s'il n'y avait que ces pierres là !! Il faudrait que je prenne en photo tout ce qu'on a dû se trimballer... Ça représente une ouverte de 4m par 3m dans le pignon de la maison... Ça doit se compter en tonne... 😂

      Supprimer
  8. Pour nous les travaux de l'allée seront au bull, trop dure la roche et ensuite c'est trop grand...
    Pour le paillis j'ai eu du BRF (d'ailleurs il m'en reste 2 tas à répandre) de cyprès et d'autres suite à nos élagages et coupes faites par le fiston. Le fait que le cyprès acidifie la terre, il faudrait des tonnes et sur de nombreuses années pour que ca changer réellement le PH du sol, donc ce n'est pas demain que je pourrais mettre des arbustes de terre de bruyère. Par contre le BRF permet aux vers de terre de travailler et de me rendre une terre plus souple. Je l'ai vu il y a quelques années lorsque fiston m'avait apportés des camions de BRF.
    Je ne comprends pas bien pourquoi tu as ôté le paillage pour mettre du fumier, tu le mets par-dessus, ton paillage finira de toute façon par être "digéré" par les vers de terre par en dessous et autres xylophages qui vont le transformer en terre végétale. Moi j'ai écarté un petit peu le BRF et ensuite mis aux pieds de mes rosiers le fumier de mouton et basta. Je ne me complique pas la vie et les plantes ne s'en portent pas plus mal.
    Je te souhaite une belle balade à St Jean et je te bise bien fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! J'enlève ce paillage car ce sont des gros copeaux et ils vont mettre des années à disparaître.
      Tu vois quand je les ai retirés, la terre était tassée dessous. Alors ça ne sert à rien...
      Et comme je souhaite changer la texture de la terre sur la totalité des massifs et non pas qu'au pied des plantes, c'était plus pratique de tout retirer.
      Belle semaine à toi
      Bises bises !

      Supprimer
  9. Bonjour,
    j'aime beaucoup les volumes de vos massifs.
    Ça fait plaisir de voir d'autres tourangeaux qui bosse un peu leur jardin^^.
    A bientôt,

    RépondreSupprimer