PAROLES DE PIOUS


Chaque hiver, dans ce petit jardin de bourg, on trouve de quoi se nourrir. Le propriétaire attache une grande importance à nous laisser de quoi nous remplir le ventre quand les frimas de l'hiver déciment notre réserve naturelle. Des boules, accrochées aux branches de ses jeunes arbres, quelques graines posées dans une petite mangeoire en bois... On ne manque de rien ! Dernièrement on a même droit à plein de graines de tournesols ! C'est nouveau parce qu'avant, on n'y avait jamais le droit!


D'ailleurs, c'est vrai que souvent on abuse, parce qu'en une journée, si on s'y met à plusieurs, on peut lui becter tout ce qu'il nous pose ! Mais bon il faut avouer qu'on est une sacrée bande ! Mésanges bleues, mésanges charbonnières, moineaux domestiques... Parfois même, on se tartine les chardonnerets et les pinsons dans la même gamelle ! Et quand on n'est pas là, les merles et les tourterelles se radinent ! C'est que ça en fait du pioux dans son jardin ! Le seul grand absent cet hiver, c'est Marcel. Le Rouge-Gorge. On ne sait pas où il est. L'an dernier il nous avait bien cassé les plumes avec son agressivité et sa façon de tout vouloir pour lui. Mais cette année, on ne l'a pas vu. Peut-être à cause du grand ménage qui a été fait dans le terrain d'à côté. On avait tous l'habitude d'y faire nos nids. Mais comme tout a été rasé, on n'a plus rien pour se cacher! P'têt bien qu'Marcel est parti voir ailleurs. C'est dommage.





Pour remercier le généreux propriétaire de ce jardin, parfois on pose. Pour qu'il puisse s'amuser avec son drôle de machin noir. On dirait bien que ça lui plaît. Parfois même il émet des sons étranges. Jamais désagréables. P'têt qu'il essaye de communiquer avec nous. Mais on n'comprend jamais rien. Tant pis.






On aime bien venir dans ce jardin. C'est apaisant. Enfin. C'était apaisant. Parce que depuis quelques temps, il y a un intrus qui  vient nous chercher des noises. Il est toujours aux aguets, prêt à nous sauter dessus pour nous bouffer !


Il se paye même le culot de jouer les équilibristes pour bondir dans les airs, les quatre pattes écartées, griffes acérées bien visibles !


C'est devenu notre ennemi juré. Cet assassin mérite qu'on se mette à 15 dessus pour lui picorer les poils ! Tiens on pourrait s'en faire un nid ! On ne sait pas combien de temps il va rester chez nous, mais ce qui est sûr, c'est qu'on a intérêt de faire gaffe à nos plumes !


Ce chaton roux est arrivé dans notre foyer en octobre dernier. 1 an après la disparition de Dynka. C'est O'malley, caractère bien trempé et grand fan des oiseaux du jardin, à mon grand désarroi !

Commentaires

  1. Alors le propriétaire de ce jardin ne parle pas le piou et adopte un terrible prédateur? Dans quel drôle de monde vit-on, je vous le demande!
    Gros bisous et merci pour ce bel article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan mis t'as raison! C'est du grand n'importe quoi!

      Supprimer
  2. Si j'ai bien tout compris à l'histoire, le propriétaire de ce jardin vous appâte avec des graines de tournesol pour nourrir son fauve roux .....Hum hum! ça sent le roussi. A votre place je me méfierai ; d'autant plus que certains de vos congénères disparaissent mystérieusement et qu'un gnome guette dans le jardin muni d'un machin noir , baragouinant des onomatopées étranges !!!!bref, un vrai cauchemar digne d'un thriller... maryse h ( En plus Google qui me reconnait plus !)

    RépondreSupprimer
  3. Trop chou O'Malley ♥ , mais effectivement, pioux doivent faire gaffe à leurs plumes.
    Des bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chou en photo ! En vrai c'est autre chose...

      Supprimer
  4. Ce O'Malley ressemble fortement à mon Surcouf. J'espère que tout comme lui il finira par dédaigner les oiseaux pour se consacrer exclusivement aux souris. Bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Oh t'inquiète, c'est la fougue de la jeunesse ça (rappelle toi comment t'étais toi :-D) mais dans quelques mois et quelques bols de croquettes bien remplis, O'Malley traquera plus les coussins du canap' que les oiseaux :-) Superbes photos et superbe cat, qu'est-ce que je suis contente de ton retour... Gros bisous mon Grand Jardinier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'étais sage comme une image namédis ! Et j'aimais bien les câlins ! 😂

      Supprimer
  6. Cet article est excellent ! J'adore !

    RépondreSupprimer
  7. Ah les chasseurs à poils sont tous les mêmes, ils guettent la proie facile! Je peux pas dire que j'ai le même à la maison puisque ils sont deux, mais même avec un an de plus ils ne m'apportent que rarement de la gent ailée (tu peux aller rassurer tes pious). Ils s'activent avec les rats et autres mickeys qu'ils m'offrent régulièrement, peut être pour me faire comprendre que les croquettes c'est sec et ça a toujours le même goût.
    Bises du canapé, avec les deux chats à côté de moi pour cause de sieste. (il fait moche dehors)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, je crois bien qu'Omalley ne sera heureux qu'avec des oiseaux ! Il grimpe aux murs, dans les arbustes, dans le jeune cerisier et même dans le vieux Cornus! Un cha'crobate !

      Supprimer
  8. Mince alors ! mon p'tit piou préféré du jardin, mon grand chouchou a un cousin par chez toi qui s'appelle aussi Marcel ?!! trop drôle ! enfin ... oups .. je devrais peut être dire "avait" puisqu'il n'est pas revenu dans ton jardin cette année !! p't'être ben qu'il avait eu vent de l'arrivée d'un futur locataire (trop mignon soit dit en passant !) fort peu aimable envers la gente ailée et que par prudence ... il est allé voler plus loin !! bises à Greg, l'homme qui savait parler le piou !!

    RépondreSupprimer
  9. le propriétaire de votre jardin est un mac sympa qui pense à bien vous nourrir (dites lui que les noix c'est bon aussi, enfin c'est ce que mon dis les pioux de mon jardin). faites gaffe quand même au gros chat roux, il a pas l'air commode! j'adore tes articles! bonne soirée

    RépondreSupprimer
  10. C'est rigolo, mon tout premier chat était aussi roux et blanc et s'appelait...O'Malley!
    Sacré caractère mais très bon chat!
    Depuis il y en a eu 8, tous différents (des choisis ou des sauvetages) mais aimés pareillement.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

NOUVELLES ZONES DE JEU

POMMIER D'AMOUR

LE REVEIL DU JARDIN